Action DRFIP Nord 15 février 2017 Des agents en grève et mobilisés: le nouveau DRFIP a brillé par son absence.

Version imprimableversion PDF

Ce sont une centaine d'agents de la DRFIP Nord qui sont venus à la rencontre du nouveau Directeur qui avait "choisi d'être absent". Après s'être donnés rendez vous tôt le matin pour bloquer  le camion de la Poste au centre d'encaissement, les agents de la DRFIP Nord en lutte depuis le 10 octobre 2016 et en grève souhaitaient rencontrer le nouveau directeur de la DRFIP Nord (anciennement affecté au Ministère à Bercy). Son absence face aux agents en lutte est vécue comme un signe de mépris et augure mal d'un dialogue social déjà très insatisfaisant. Une audience aura lieu dès son retour. L'ensemble des agents et leurs représentants en intersyndicale restent déterminés à faire entendre leurs légitimes revendications quant aux emplois qu'il ne faut pas et plus supprimer et aux conditions de travail qu'ils ont déjà portées dans des cahiers revendicatifs lors de plusieurs séances du CHSCT.

Après de multiples actions et journées de luttes depuis octobre, un agent sur cinq à la DRFIP Nord était en grève et huit structures étaient fermées dont la Cité administrative de Lille. La mobilisation dans le Nord comme dans d'autres départements ne faiblit pas.

Colonne de droite publique: