CTR 7 juillet 2016 Classement des postes comptables : les fusions créent la confusion ! Toutes les OS votent contre.

Version imprimableversion PDF

Ce sont les restructurations incessantes, les réformes législatives, les nouvelles procédures ou applications et les suppressions d’emplois perpétuelles, qui expliquent pourquoi les comptables cherchent au-delà de la reconnaissance de leur responsabilité, à alerter la direction générale sur la dégradation des conditions d’exercice des missions et le manque de moyens.
L’opération de classement devient le seul moyen de valoriser le travail des postes comptables, mais avec une mauvaise méthode : additionner des critères alors qu’ils sont non discriminants et corrélés entre eux !
S’agissant plus spécialement des opérations de classement 2017, lors du groupe de travail du 30 mars 2016, la CGT Finances Publiques s’est faite le relais du fort mécontentement du réseau concernant la corroboration des données. Nous sommes à ce propos amusés d’apprendre via le rapport précité, par ailleurs fidèle à nos constatations, qu’une réunion (de crise ?) s’est tenue le 24 mars 2016 « à la suite de la persistance des difficultés remontées du réseau et ce malgré la diffusion de plusieurs versions du guide, il a été décidé pour les indicateurs les plus problématiques, de mettre un terme à la corroboration des données nationales sous l’application CPC (classement des postes comptables) par les postes comptables… » et mettre en place une procédure de substitution !
La CGT n’a pas compris pourquoi cette opération a été si mal préparée, alors que la même a été réalisée en 2011, dans des conditions a priori plus difficiles, du fait du nouveau mode défiliarisé, impliquant une mise à niveau des participants ? Les suppressions d’emplois en administration centrale commenceraient-elles, elles aussi, à désorganiser les services ? Les pertes de compétences, les problèmes de liaisons entre services, les évolutions informatiques rapides et les restructurations effrénées du réseau deviendraient-elles un handicap pour les différents bureaux de la direction générale ? A la lecture du rapport d’audit diligenté dans l’urgence, la CGT Finances Publiques peut légitimement se poser la question, même si nous avons bien noté qu’il conclut à la fiabilité du classement. LA SUITE A TELECHARGER