Les élu.es de Solidaires Finances Publiques, CGT Finances Publiques et de la CFDT Finances Publiques ne se rendront pas à la 1ère convocation de la CAPN du 15 février 2017 relative à la répartition des réductions d'ancienneté 2016.

Version imprimableversion PDF

La réduction drastique des moyens alloués aux élu.es, nationaux et locaux, décidée par le directeur général est inacceptable.

Cet acte est une volonté délibérée de saborder le dialogue social. Les organisations syndicales n'auront plus les moyens de défendre les agents et donc d'exercer correctement leur mandat.

C'est la porte ouverte à la dérèglementation totale de la gestion des carrières de nos collègues.

Nous vous redemandons donc un nouveau calendrier de CAPN qui reprenne les temps de consultation et de CAPN des années précédentes.

Colonne de droite publique: