agarioagarioyohoho agario unblockedyohoho yohoho unblocked

Les élus de catégorie C administratif de la CGT Finances Publiques boycottent la première convocation de la CAP Nationale balai de révision d'évaluation des AAP2ème classe

Version imprimableversion PDF

Monsieur le président de la CAP n°7

Comme vous le savez, le relevé de décisions du 30 décembre 2016 faisant suite à des rencontres informelles avec les secrétaires nationaux des organisations représentatives à la DGFIP remet profondément en cause le calendrier des CAP Nationales à partir de 2017. 

Pour les CAP dites « lourdes » le temps de préparation et de compte rendu ne pourra excéder la durée de la réunion. Ainsi, les CAP du Mouvement Général et celle des Premières affectations par exemple, se voient respectivement amputées de 3,5 et 2 jours de temps de préparation.

Au final sur le premier semestre, ce sont 8,5 jours de consultation et 1,5 jours de CAP qui sont supprimés.

Le Directeur général fait la différence entre deux types de CAPN : les lourdes et les autres.

Pour les élus de la CAPN 7, il n'existe qu'un seul type de CAPN : des CAPN qui traitent toutes des intérêts individuels de nos collègues. Toutes ces CAPN revêtent la même importance. Et enfin, les moyens alloués ne sont que le reflet des règles de gestion patiemment construites lors de la fusion DGI/DGCP.

De plus, le Directeur général impose une dégradation importante des conditions de travail des élus en diminuant le temps de préparation des élus nationaux et en supprimant la prise en charge des frais de déplacement pour les suppléants des CAPL lorsque celui-ci est convoqué par le titulaire.

Cette réduction drastique, unilatéralement appliquée à mi mandat, est inadmissible. Elle est la négation d'un bon dialogue social et met en difficulté les CAPistes nationaux dans l'analyse des actes de gestion et dans la préparation des dossiers qui leurs sont confiés.

Ce recul inacceptable met en avant les difficultés qui seront les nôtres mais aussi les vôtres lors des CAP pour l'année qui nous concerne !

Pour ces raisons, nous exigeons un retour, a minima, aux pratiques antérieures (comme l'avait proposé le directeur général le 13 décembre 2016) et vous confirmons par ce message que nous ne participerons pas à la CAP d'évaluation de ce jour.

 

Les élu-e-s Solidaires Finances Publiques - CGT Finances Publiques - CFDT Finances Publiques

Colonne de droite publique: