Ils sont en première ligne.
Face à eux, des milliers d’usagers souvent inquiets, parfois excédés par des temps d’attente interminable.

Jamais à cours d’idée pour éloigner l’usager de ses guichets, la DGFiP s’attaque désormais au principe de l’unité de caisse, après avoir limité le montant des paiements en espèces  à 300 euros.

Cette démarche s'inscrit au cœur de la « Stratégie Etat Plateforme »  promue par FranceConnect, que la DGFIP développe via CAP-Numérique et la mission Stratégie et Relation au Publics (SRP).

Pages