Mme Gabet, cheffe de CF, sur les deux dossiers les plus épineux du moment, à savoir le suivi de compétences et la forte augmentation des objectifs en DDFiP/DRFiP suite à la refonte des indicateurs, nous a sorti le « Panous panous », voire le « pasmoi pasmoi ».

Pour le chef du service GF de la DGFIP, le réseau du recouvrement forcé est « disparate ». Les recouvrements des divers produits sont séparés : impôts, amendes, produits locaux sont traités dans des services différents même pour des débiteurs communs.

La direction générale a convoqué les organisations syndicales le 29 novembre 2017 en groupe de travail sur les règles de mutation. Ce GT fait suite à celui du 19 octobre et à l'audience avec Bruno PARENT du 13 novembre dernier. Aucune nouvelle fiche n'a été envoyée aux organisations syndicales.

Nous sommes enfin réunis aujourd’hui pour faire le bilan de l’expérimentation du télétravail à domicile à la DGFIP.

Compte Rendu du Groupe de Travail du 13 octobre 2017

Le GT mutations s'est ouvert sur une déclaration du président qui nous a indiqué que pour lui, cette réunion était l'ouverture d'un cycle de négociations qui pourrait durer jusqu'à la fin du 2ème semestre 2018.

Selon lui, les sujets proposés comportent des marges de manœuvre.

Premiers éléments suite à ce GT

L’ordre du jour portait sur la présentation du transfert de la gestion de ce fonds de la Direction Générale du Trésor vers la DGFiP maintenant que les dossiers sont instruits et qu’il s’agit uniquement de gérer le fonds.

Compte-rendu du GT informatique du 11 mai 2017

Ce groupe de travail a beau se tenir à quelques jours de premier tour de l’élection présidentielle, force est de constater qu’il n’y a aucune trêve pour la poursuite des plans destructeurs de la DGFiP inscrits dans ses lignes directrices.

Ce GT SPL concernait la réorganisation des pôles de gestion et de consignation. Il était convoqué par l’administration dans un but unique : la fermeture de presque tous les pôles actuellement en charge de la gestion des consignations.
On rappelle qu’il existe aujourd’hui :

Ce groupe de travail s’inscrivait dans une logique d’informatisation sur deux sujets : celle des conditions de travail avec les questions relatives à l’ergonomie des agents travaillant sur le logiciel Hélios et celle de la dématérialisation.

Ce GT de nature informative était consacré à la finalisation des projets de textes de PPCR à la DGFIP.

 

Pages