Hier se tenait un CTR sur l’avenir des missions, à la demande des organisations syndicales.

C’est un CTR bien singulier qui a eu lieu, deux jours après la grève du 26 janvier qui démontre l’ancrage sur la durée de la mobilisation des agents de la DGFiP, au moment où cette dernière est plus que jamais menacée dans son devenir, et dans la foulée d’une audience des personnels de Vierzon en

Pages