Après lecture des déclarations liminaires des organisations syndicales présentes (Solidaires, CGT, FO et CFDT/CFTC), Monsieur MARIN, chef du bureau RH-1C et président de la CAP a apporté les précisions suivantes :

À l’approche de la présentation de la réforme des retraites mettant fin aux 42 régimes  spéciaux et instaurant un système par points, les organisations syndicales ont appelé à la grève le 5 décembre 2019.

Pour la CGT Finances Publiques, un service public moderne et universel doit être élaboré à partir des besoins sociaux, et non pas être ajusté en fonction de choix budgétaires.

Avec la mise en place du prélèvement à la source au 01/01/2019, la situation de quasi rupture qui s’est déjà faite jour dans les services ne peut aller qu’en s’amplifiant dans les semaines à venir dans toute la DGFiP.

La CAPN des évaluations a concerné l’examen de 60 dossiers dont 23 par la CGT sur la première partie (novembre), et 2 dossiers dont un pour la CGT sur la seconde partie (décembre).

Aujourd’hui, nous sommes sur la révision de l’évaluation professionnelle. La CGT a des revendications de plusieurs ordres :

1. Sur le temps de préparation

../..

Pour la 2e année consécutive, le temps de consultation pour préparer les CAP Nationales a été réduit de manière drastique par l’Administration.

Pour l’année 2017 ce sont 20 jours de préparation qui ont été supprimés.

Dans un contexte habituel de mauvaises réformes que dire de CAP2022 :