À l’approche de la présentation de la réforme des retraites mettant fin aux 42 régimes  spéciaux et instaurant un système par points, les organisations syndicales ont appelé à la grève le 5 décembre 2019.

Pour la CGT Finances Publiques, un service public moderne et universel doit être élaboré à partir des besoins sociaux, et non pas être ajusté en fonction de choix budgétaires.

Avec la mise en place du prélèvement à la source au 01/01/2019, la situation de quasi rupture qui s’est déjà faite jour dans les services ne peut aller qu’en s’amplifiant dans les semaines à venir dans toute la DGFiP.