Le contexte actuel est malheureusement connu. Aux Finances, comme ailleurs : une inflation importante ces derniers mois, un gel du point d’indice depuis de nombreuses années et des rémunérations qui stagnent.

Les chiffres du télétravail (cf ci-dessous) montrent l’échec du ministère qui est incapable de mettre en œuvre une mesure préconisée par le gouvernement (3 jours minimum si possible) ; alors qu’il menace de sanctions les entreprises privées.

La secrétaire générale a confirmé des rendez-vous hebdomadaires, le vendredi en audioconférences en fonction de l’évolution de la pandémie.

Une audio-conférence ministérielle sur les nouvelles mesures liées à la crise COVID s’est tenue ce jeudi 30 décembre.

Un GT sur les Lignes Directrices ministérielles de Gestion stratégie RH a eu lieu le 30 novembre 2021 : Derrière le flou du discours le chemin est tout tracé.

On savait que le Président Macron avait très récemment recadré ses ministres afin que ceux ci se bornent à rendre compte de leurs actions évitant ainsi tout dérapage, et que leurs interventions étaient soigneusement

Le ministère a convoqué un groupe de travail pour adapter le texte du protocole discuté l’année dernière sur le télétravail.

À l’heure où la France tente de sortir d’une des pires crises sanitaires de son histoire, à l’heure où la situation sociale appelle à des mesures fortes visant notamment au renforcement de notre modèle social, le président de la République et son gouvernement, au contraire, accélèrent leur politi

INTERVENTION LA CGT

Ci-joint, le compte-rendu de l’audio-covid ministérielle du 28 juillet, consacrée aux dispositions de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire.

Nous avons déjà payé la crise – baisse des salaires, perte d’emploi, dégradation des conditions de travail ; hors de question de la payer une seconde fois, au moment de notre retraite.

Un second groupe de travail sur la future cartographie des CAP s'est tenu ce 3 juin 2021. Après une première présentation en mars dernier

Fiche n°1 :

Malédiction austéritaire ou réponse aux besoins ?

Dans le cadre d’un vaste projet de transfert des missions fiscales de la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI) vers la Direction Générale des Finances Publiques  (DGFIP), plus de 28 % des contentieux douaniers vont faire l’objet d’une « admission en non valeur », formule pudi

La secrétaire générale adjointe a ouvert la réunion en donnant quelques points d’information :

Pages