Par motion du 15 décembre 2017, l'intersyndicale à la DRFIP de Guyane a fait savoir que la déclinaison au plan local du volet suppression/redéploiement de 3 ETP de catégorie B administratif, 3 ETP  catégorie B géomètres et 1 ETP catégorie C administratif, est inacceptable !

La moitié des agents du département a débrayé ce matin du 19 décembre  pour s'opposer à 15 nouvelles suppressions de postes prévues au 1er septembre 2018.

Cette action est une réussite, sachant que beaucoup de collègues sont déjà en congés en cette fin d'année.

En juillet 2011, au moment de la fusion impôts-trésor, la DDFiP48 comptait 206 agents. Au 1er septembre 2018 ils ne seront plus que 161, ce qui portera à 45 le nombre d’emplois détruits en 6 ans. 

Cette année encore 9 emplois seront supprimés :

La Directrice des Finances Publiques du Val d'Oise a décidé de transférer les personnels des Services Impôts Entreprises et du Pôle de Contrôle et d’Expertise du Centre des Finances Publiques de Garges vers celui de Saint-Leu, sans concertation avec les agents concernés.

Pages