Pressé par l’échéance électorale que constituent les prochaines élections municipales où les candidats LREM (identifiés ou non…) espèrent bien ne pas connaître le naufrage qu’on leur prédit ;

Cette CAP de titularisation s’ouvre dans un contexte inédit, puisque pour la première fois et ce depuis vendredi dernier, le mouvement de mutations et premières affectations (qui inclut donc les stagiaires) est publié.

la déclaration liminaire :

« Le premier enseignement à tirer des élections de dimanche dernier est le rejet massif par les citoyens de la politique nuisible de ce gouvernement . »