Le 20 juin 2020, le gouvernement a décidé à nouveau d’étendre, par décret, le «Fonds de solidarité aux entreprises». Ce dispositif d’aides aux entreprises a été mis en place en avril 2020 suite au confinement de la population et à l’arrêt brutal de la majeure partie des activités économiques.

L’aide prévue peut ainsi désormais pour certains secteurs d’activités aller jusqu’à 10 000 € sans condition liée à l’obtention, ou non, d’un prêt bancaire.

Les documents du CTR convoqué le 18 juin ne laissaient que peu de place aux doutes quant à la reprise des chantiers de transformations à la DGFiP comme si la crise sanitaire était complètement derrière nous et qu’elle n’était qu’une parenthèse…

Après avoir porté son analyse du bilan de la crise et surtout les leçons qui doivent en être tirées, la CGT a exprimé l’urgence de la reconnaissance de tous les agents des finances publiques, la reconnaissance de leur engagement quotidien depuis des années.

Le 18 juin, les arrêtés prévoyant la création du 9e échelon pour les ouvriers d’État du SDNC ont enfin reçu un avis positif du Comité Technique de Réseau.

Cette revendication est portée par la CGT sans relâche depuis 2017, aussi bien au niveau national qu’au niveau local, notamment dans les préavis de grève de la section CGT Finances Publiques du SDNC.

Le président s’est exprimé dimanche soir dernier. Pour la CGT cette allocution fut au final un satisfecit de l’action du gouvernement pendant la crise, et force est de constater qu’aucune leçon n’a été tirée de cette crise. Pour l’exécutif, ce serait même que les réformes entreprises ne sont pas allées assez vite, notamment celle de la réforme de l’État.

Voici la nouvelle brochure de la fédération CGT des Finances : "Zéro cash, des enjeux de société fondamentaux"

La disparition des billets est en effet de plus en plus souvent évoquée par des dirigeants politiques ou d’entreprises, en particulier des dirigeants de grands groupes bancaires, fortement intéressés par cette disparition.

 

Cette brochure fait le point sur les enjeux et les dangers que soulèvent ce type de discours et avance les propositions de la CGT sur ce sujet.

 

 

 

Ce mercredi 17 juin s’est tenu une réunion informelle sur le mouvement de mutations des agents techniques.

Concernant le mouvement :

68 demandes de mutation dont 17 pour restructuration ont été déposées avec un taux satisfaction de 33,5 %.

Suite à ce mouvement, 58 postes restent vacants (liste jointe).

Suite à la demande des organisations syndicales, la DG a accepté l’extension des demandes de mutation sur ces postes vacants .

Mardi 16 Juin 2020, à l’appel de plusieurs organisations dont la CGT, des milliers de personnes se sont mobilisé.e.s pour soutenir les personnels de santé, du médicosocial, du social, des Ehpad, etc.
Nous avons pu recenser plus de 250 rassemblements à travers toute la France, des dizaines de milliers de manifestant.e.s pour exiger du gouvernement des mesures concrètes pour la santé ainsi que des moyens pour les soignant.e.s. À travers tout le pays, le personnel de santé s’est largement mobilisé et, dans certaines régions, on parle même de mobilisation historique dans ce secteur.

La CGT FiP était représentée par Frédéric Sottet, Pierre-Jean Langue, Laetitia Barrier CAPistes nationaux de catégorie A.
En ouverture de la réunion, la chef de bureau par intérim a rappelé que cette réunion n’était pas une commission administrative paritaire puisque la loi dite de transformation de la fonction publique les a supprimées en matière de mobilité.

Pages