agarioagarioyohoho agario unblockedyohoho yohoho unblocked

COVID-19 _ Pétition en ligne report campagne IR

Version imprimableversion PDF

La CGT Finances publiques porte la revendication claire de ne pas renforcer les effectifs en présentiel pour la campagne IR 2019.

Elle a réaffirmé sa volonté d’aboutir à imposer une campagne qui fasse l’objet de mesures exceptionnelles visant, à la fois, à la protection des agents et à la garantie de l’accès au service public de la DGFiP à distance pour tous les citoyens : TRACT

Dans un discours aux objectifs souvent confus, le président de la République a néanmoins affirmé ce mardi 13 avril : « Nous devons donc poursuivre nos efforts et continuer d’appliquer les règles. Plus elles seront respectées, plus nous sauverons de vies. C’est pour cela que le confinement le plus strict doit se poursuivre jusqu’au lundi 11 mai. C’est durant cette période le seul moyen d’agir efficacement. »

Le président du MEDEF a appelé, vendredi dernier, à une reprise progressive du fonctionnement des entreprises, sans attendre la fin du confinement. En cela, Messieurs Darmanin et Fournel sont « bien dans la ligne », eux qui, pour des motifs purement idéologiques, veulent envoyer la moitié des agents des SIP et des plateformes d’appel dès lundi 20 avril dans des bureaux à la prophylaxie souvent aléatoire, sans protection dans les transports des grandes métropoles.

Jusque-là, tant bien que mal, nous approuvions les priorités définies pour ce qu'elles avaient d'intérêt collectif, individuel et général, notamment eu égard à la survie de certaines petites entreprises, la gestion des hôpitaux, des collectivités, les paies des fonctionnaires …

Le gouvernement n'a pas su protéger pleinement les citoyens (pas de masques, pas de tests, pas de gel…).

Il doit en assumer les conséquences et s'adapter, sans, en plus, mettre en danger les agents des Finances publiques en voulant débuter une campagne de dépôt de déclarations en plein confinement.

C'est complètement irresponsable, notre santé ne doit pas être la variable d'ajustement !

Pour éviter une mise en danger des agents, les solutions existent :

  • la direction doit fournir les moyens techniques dès à présent pour que l'on puisse travailler à domicile (ordinateurs portables, téléphones professionnels, achat de numéros dédiés avec cartes SIM intégrables dans téléphones portables, investissement immédiat dans le développement du travail à distance et du télétravail, par tous les moyens possibles) ;
  • et /ou la direction doit repousser la campagne pour se donner le temps et les outils nécessaires à la protection des personnels.

Signez la pétition en ligne à l’adresse suivante :

http://chng.it/L8RmncwJzL