Les confédérations CGT et FO ont refusé de signer l’accord national interprofessionnel lequel a néanmoins été adopté à l’Assemblée. Cette loi inique est une régression sociale grave.

Dans l’attente d’arbitrages complémentaires, le projet de liste d’aptitude de C en B 2013 ne sera pas diffusé comme prévu, le mardi 26 février 2013.

A plusieurs reprises et dans le cadre de précédentes CAP ayant à l’ordre du jour des accueil en détachement l’ensemble des élus de la CAP n° 6 a rappelé les termes de l’article 17 du statut particulier qui prévoit que les agents détachés doivent bénéficier d’un cycle de formation d’adaptation.

Avec son projet de loi transposant l’accord national interprofessionnel (ANI) signé le 13 janvier dernier, le gouvernement entend franchir un nouveau cap dans la politique d’austérité.

Depuis des années, nous imaginons tous la déception que constitue le fait de ne pas voir son nom figurer sur la liste des personnels mutés au 1er septembre prochain.

Les confédérations CGT et FO ont refusé de signer l’accord national interprofessionnel de régression sociale.

Propos liminaires

Les élus de la CGT Finances Publiques ont dénoncé l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 qui constitue une attaque en règle contre le Code du Travail.

DÉCLARATION LIMINAIRE

Déclaration liminaire :

Le pouvoir a fondé son argumentaire de rupture avec la RGPP sur un arrêt des baisses d’effectifs. C’est loin d’être le cas avec encore 2 062 suppressions d’emplois opérées à la DGFIP et la multiplication des vacances de postes.

Déclaration liminaire :

Déclaration liminaire

Déclaration liminaire

Pages