Le DG est tout d’abord intervenue sur le télétravail, le taux stabilisé est à un peu plus de 30 % actuellement. Très peu de services sont fermés grâce à la baisse du nombre de cas.

Cette semaine, la CGT souhaite vous faire part de ses interrogations quant à l’efficacité de nos réunions hebdomadaires.

Le DG a évoqué les propos du Président Macron d’hier soir et précisé être en attente des détails pratiques du 1er ministre demain. Pour autant, le télétravail reste visiblement la règle et doit continuer.

Intervention de la CGT :

RECONNAISSANCE DU TRAVAIL DES AGENT.E.S ET SALARIE.E.S DE LA FONCTION PUBLIQUE

La période difficile que nous vivons, qui s’inscrit dans la durée, met à très rude épreuve les personnels de la Fonction publique.

Propos introductifs du DG

Le DG constate que la situation sanitaire est sur un « plateau » tant au niveau national qu’au niveau de la DGFiP.

Nous tenons ces réunions depuis maintenant 2 mois, la CGT souligne favorablement la circulaire et le décret sur les personnes vulnérables, cependant elle fait aussi l’amer constat que sur des points essentiels les revendications n’avancent peu voire pas du tout.

Propos introductifs du DG

Le DG visualise que le taux de télétravailleurs augmente progressivement, il est à 25 % aujourd’hui. Des efforts restent encore à faire dans les directions départementales pour lesquelles le taux plafonne à 15 % environ.

Plus de huit mois de crise sanitaire et sociale, une deuxième vague qui s'annonce particulièrement virulente malgré un nouveau confinement, la santé des agents et des collectifs de travail mis à rude épreuve, le télétravail comme nouvelle norme pendant ce pic de pandémie, des agents légitimem

Le DG a commencé cette conférence en annonçant avoir pris connaissance du courrier intersyndical demandant la suspension des réformes, et que la réponse apportée sur ce point à la dernière audioconférence reste la même.

Monsieur le Directeur Général,

Le Président de la République a annoncé, le 28 octobre 2020, la mise en place d’une nouvelle période de confinement qui doit permettre d’enrayer la propagation affolante du virus Covid-19 dans notre pays.

Au vu de la situation sanitaire alarmante, le président de la République vient d’annoncer un nouveau confinement à partir du vendredi 30 octobre.

MALGRE LE CONFINEMENT, LA DESTRUCTION DE LA DGFiP CONTINUE !

Lors de cette nouvelle réunion (totalement en visio-conférence du fait du contexte sanitaire), la ministre a pointé quelques enjeux dans son propos liminaire.

Généralités :

Pages