../.. Intervention de la CGT

Nous pourrons y revenir un peu plus tard, en tout cas pour la CGT, cette réunion dont nous apprécions la tenue régulière doit être constructive et apporter des réponses à des questions qui sont fréquentes et récurrentes.

Réunies ce 5 novembre, les directions de l’Union Fédérale CGT des Syndicats de l’État, de la Fédération CGT des Services publics et de la Fédération CGT de la Santé et de l’action sociale affirment leur état d’esprit offensif dans cette période difficile.

Vous trouverez ci-joint, la circulaire du 29 octobre 2020 de la Ministre de la transformation et de la fonction publiques sur le télétravail et la continuité du service public dans le contexte de la crise sanitaire..

Le congé bonifié existe dans les trois versants de la Fonction publique.

Lors de cette nouvelle réunion (totalement en visio-conférence du fait du contexte sanitaire), la ministre a pointé quelques enjeux dans son propos liminaire.

Le Conseil d’État vient de rendre une décision relative à l’éligibilité au chômage partiel concernant les salariés vulnérables en raison de la pandémie.

Les textes de référence

En préambule de la réunion, le directeur de la DGAFP a confirmé l’annonce aux organisations syndicales, faite la veille par la ministre de la Fonction publique, qu’un processus de négociation était envisagé par la Fonction publique.

À l’image du plan dit de relance, les projets de lois de finances et de financement de la sécurité sociale confirment la mise en œuvre d’une politique au service du capital dont les exigences de valorisation et de profitabilité demeurent intactes si ce n’est plus vorace encore.

Madame la Ministre,

Après des semaines de mobilisation vous avez annoncé que notre camarade Anthony Smith serait réintégré en section d’inspection du travail dans sa région, mais dans un autre  département.

Introduction Ministre de la fonction et de la transformation publiques

Ces réunions du comité de suivi ont vocation à enrichir la foire aux questions de la DGAFP, DGCL et DGOS et donc à préciser les choses.

Le ministère de la Santé a annoncé hier soir la mise en place de dispositifs destinés à couvrir la situation des salarié·es du privé et des agent·es de la Fonction publique dont les enfants ne peuvent être accueillis en milieu scolaire ou en crèche en raison de la pandémie.

Ce 9 septembre, avaient lieu des rassemblements et des actions dans le cadre d’une journée de mobilisation intersyndicale pour l’indépendance de l’inspection du travail et en soutien à Anthony Smith, injustement sanctionné alors qu’il n’a fait que remplir sa mission en demandant des masques de pr

Les fermetures de classes et d’établissements scolaires se multiplient. Il est probable que le secteur de la petite enfance soit à son tour rapidement concerné.

Après avoir été loué·es pour leur sens de l’intérêt général et leur efficacité durant le pic de la crise épidémique, les agent·es de la Fonction publique figurent parmi les grand·es oublié·es du plan de relance gouvernemental.

Pages