agarioagarioyohoho agario unblockedyohoho yohoho unblocked

Faute de ne pas avoir pu traiter ce point lors d’un précédent CTR, un groupe de travail dédié a été organisé le 06 décembre 2021 pour présentation au CTR du 08 décembre 2021.

L’objet de ce GT portant sur l’agenda social du premier semestre 2022 est de permettre aux différents partenaires du dialogue social de s’organiser et de programmer leurs agendas.

Initialement prévu le 3 décembre, ce GT a été repoussé. L’administration n’avait pas fourni les documents pendant la période impartie. Elle a décalé le GT au 8 décembre sans en référer aux organisations syndicales qui avaient par ailleurs pris des dispositions.

Le 24 novembre nous avons été conviés au 3e GT en 7 ans sur la gestion comptable hospitalière. Quand on voit l’ordre du jour, cela peut paraître ironique.

En effet, le groupe de travail s’est articulé autour de 3 fiches :

- L’animation du réseau des comptables hospitaliers

L’administration avait convoqué à un GT sur l’action pénale à la DGFIP afin de dresser de bilan de la loi de la lutte contre de la fraude du 23/10/2018 dont les mesures principales sont :

Le Télétravail (TT) est un sujet impactant et c’est le début d’une transformation plutôt que la fin. Tel qu’il est mis en œuvre c’est un franc succès, face à l’énorme demande des agents : cela devient quasiment la norme et le taux de refus est très faible.

En remarque introductive, nous regrettons l’absence de comparatifs dans le temps pour certaines données du rapport social unique afin de pour pouvoir dégager de grandes tendances.

Ce Groupe de Travail (GT) s’est déroulé sur une très longue journée, compte-tenu d’un ordre du jour constitué par 9 fiches et 3 annexes. Comme d’habitude, on constate l’importance inégale des fiches.

Les organisations syndicales sont convoquées ce jour pour un GT portant sur l’action pénale, un des grands axes de loi de lutte contre la fraude fiscale du 23/10/2018.

Intégration recouvrement fiscal et social (vers une agence unique ?) La DG lève le voile !

La direction aurait pu beaucoup mieux faire !

L’Administration nous avait convoqués à un GT pour parler de GPEEC. Tout d’abord la GPEEC quésaco ?

Ce groupe de travail intervient en pleine menace de reprise de crise sanitaire avec les annonces gouvernementales d’une 5ème vague liée au variant delta, et l’arrivée du variant Omicron.

L’administration ambitionne d’accueillir 2500 stagiaires, 600 apprentis et 750 volontaires du service civique en 2021.

Avant de commencer, il faut préciser les conditions dans lesquelles ce GT a été mis en place. Initialement prévu le 9 novembre, les documents – 77 pages – devaient être prêts, du moins en grande partie. Dès lors, pourquoi nous ont ils été envoyés encore une fois en limite de date ?

Le secteur hospitalier pas soigné par la DG !

Pendant la première crise Covid, les personnels de santé ont été applaudis. Ils ont eu le droit à un Ségur qui soit-disant devaient remettre à plat leur rémunération et leur statut.

Pages