Après lecture des déclarations liminaires, le Président de la CAP, Gaël Grimard a répondu sur certains points évoqués par les organisations syndicales. Sur tous les points généraux, en particulier sur les questions du pouvoir d’achat ou du NRP, il est resté sur une prudente réserve. Le débat a donc tourné, suite à la lecture des déclarations liminaires, sur les questions de scolarité et les problématiques liées à l'ENFIP dans le contexte de la crise sanitaire.

Le nouveau premier ministre, Jean Castex, après avoir clamé sa foi dans le « dialogue social » lors de sa déclaration de politique générale, est passé à la pratique en recevant les syndicats pour fixer « un calendrier de discussions ». Les partenaires sociaux devraient être invités à ouvrir une concertation sur « le partage de la valeur », une formule qui recouvre la question des salaires, des dividendes, de l’intéressement et la participation.

Félicitations pour votre réussite au concours !

Avant de débuter votre scolarité au 1er octobre prochain, vous allez devoir formuler votre demande de 1ère affectation dans SIRHIUS « demande de voeux ».

Date de campagne de 1ere affectation :

303 agents ont été appelés sur la liste complémentaire (dite 2ème tranche) après 1419 sur la liste principale (1ère tranche). Seuls 277 ont été affectés puisque 26 sur 303 ont renoncé soit un taux de 8,6 %, plus faible que celui de la première tranche (9,4%). Aucune explication logique sur ces différences n’a pu être avancée.

Arrivées Inspecteurs stagiaires et titulaires septembre 2020 par directions

Le mouvement de 1ère affectation de la deuxième tranche du concours de catégorie C est sorti le 29 juillet 2020.

La CGT Finances Publiques à la lecture de celui-ci ne peut qu’être indignée des décisions prises par l’administration sur les mouvements d’affectation des cadres C.

Sur de nombreux départements l’administration affecte des stagiaires de la 2ème tranche alors que de nombreux agents de la 1ère tranche qui demandaient leur 1ère affectation dont certains dans le cadre de la priorité de rapprochement externe de conjoint, PACS ne les ont pas obtenus.

Le remaniement ministériel a prouvé, s’il fallait s’en convaincre, que le slogan « ni de gauche, ni de droite » d’Emmanuel Macron n’était qu’un message de pure communication. Il confirme et affirme le positionnement plus que jamais à droite du président. Il assume définitivement l’abandon de toute idée de gauche, s’il en a eu une un jour. C’est un gouvernement profondément ancré dans le néo-libéralisme. Pour preuve, la réforme des retraites est vite revenu sur le devant de la scène.

Lors de cette réunion, certaines informations complémentaires nous ont été communiquée. Les voici :

- 19 affectations d’office sur 658 promu.e.s (en LA ou en CIS) qui se situent dans les Ardennes (1), le Haut-Rhin (1), les Hauts-de-Seine (2) et principalement en Seine St-Denis (15).

Pages