La CGT Finances Publiques a dénoncé plusieurs aspects de la nouvelle scolarité et le fait que ce mouvement des Inspecteurs Stagiaires soit indépendant du mouvement général.

Vivons heureux, vivons cachés !

Le Président de la CAP a rappelé que si ce nouveau dispositif d’affectation se distingue du mouvement de mutation des inspecteurs titulaires, ce n’est pas un mouvement indépendant.

Concernant la CAP elle-même

La CGT dénonce ce simulacre de mouvement de 1ère affectation et réaffirme sa position.

Ces nouvelles règles sont néfastes pour les agents, nous l’avons déjà signalé à plusieurs reprises. Comme elle l’a déjà fait pour les CAP locales et nationales, la DGFIP a changé les règles en cours de route.

Communiqué de la CGT Finances Publiques

 

le mercredi 24 octobre 2018 a été publié le mouvement de 1ère affectation des Inspecteurs Stagiaires.

 

Il a simplement été mis en ligne sur ODISSEE, la DG voulant dissimuler les informations à l'ensemble des inspecteurs en poste.

 

Comme chaque année la CGT déplore que des collègues soient écartés d’une promotion à laquelle elles et ils peuvent statutairement prétendre. Les agents subissent déjà des surcharges de travail liées aux suppressions, aux vacances d’emplois ainsi qu’à l’accumulation des réformes. Alors même que toutes et tous acquièrent de nouvelles compétences professionnelles, de nouvelles qualifications et accomplissent des missions relevant bien souvent de la catégorie supérieure, vous les excluez de toute promotion.

Pour la 2e année consécutive, le temps de consultation pour préparer les CAP Nationales a été réduit de manière drastique par l’Administration.

Pour l’année 2017 ce sont 20 jours de préparation qui ont été supprimés.

Pour 2018, c’est encore pire ce sont plus de 25 jours de préparation qui disparaissent.

C’est retirer aux élus les moyens d’accomplir leur mandat dans des conditions satisfaisantes pour la défense des droits et garanties des personnels.

Pour cette CAP d’évaluation professionnelle c’est seulement 2 jours de préparation pour 29 dossiers à examiner.

Dans un contexte habituel de mauvaises réformes que dire de CAP2022 :

La CAPN s’est tenue le vendredi 6 octobre 2018 au matin. La séance était présidée par Mme Ployard, nouvelle cheffe du bureau RH1B.​

Comme toujours, la Direction Générale n’a pas commenté l’actualité sociale et de politique générale soumise entre autre par vos élus dans notre déclaration liminaire (en ligne sur notre site).

Il y a aujourd’hui 180 IDIV expert dans le réseau.
 

Concernant la volumétrie des fiches proposées

Comme chaque année, la CGT déplore que des collègues soient écarté.es d’une promotion à laquelle elles et ils peuvent statutairement prétendre. Les agent-e-s subissent déjà des surcharges de travail liées aux suppressions, aux vacances d’emplois ainsi qu’à l’accumulation des réformes. Alors même que toutes et tous acquièrent de nouvelles compétences professionnelles, de nouvelles qualifications et accomplissent des missions relevant bien souvent de la catégorie supérieure, vous les excluez de toute promotion.

Si l’on s’en tient à la volonté affichée de la DG, nous sommes convoqué.e.s aujourd’hui à un enterrement de première classe.

Pages