La Commission Administrative Paritaire Nationale (CAPN) de 1ʳᵉ affectation des contrôleur.e.s stagiaires promotion 2019-2020, s’est déroulée les 20 et 21 septembre et les suites le 26 septembre 2019.

Après avoir lu notre déclaration liminaire (lien sur le site national : http://www.financespubliques.cgt.fr/content/examen-de-la-situation-des-contractueles-handicapees-de-categorie-b-promotion-2018-2019 ), l’administration a apporté quelques réponses à celle-ci :

 Concernant la loi de transformation de la fonction publique.

Le Président annonce que la DGFIP appliquera la loi…

Les élu.e.s B Solidaires Finances Publiques, CGT Finances Publiques, FO DGFIP et CFDT Finances Publiques siégeaient ce jour, en deuxième convocation pour une CAP de mutation d'office dans l'intérêt du service. Du jamais vu en CAPN B au moins sur les 12 dernières années.

Comme à son habitude l'administration nous a donné un temps de consultation restreint et surtout, surtout, ne nous a fourni pour ainsi dire aucun document : sauf un rapport à la
CAP non daté et non signé.

CAPN de 1ères affectations des contrôleur.euse.s/programmeur.euse.s stagiaires

La manière dont s’est déroulée cette première et dernière Commission Administrative Paritaire Nationale (CAPN) de 1ères affectations est scandaleuse. Cela démontre encore une fois le mépris grandissant de la Direction Générale (DG) envers ses agent.e.s stagiaires et titulaires.

Cette CAPN doit examiner la titularisation de contractuel.e.s en situation de handicap dans le corps des contrôleur.e .s des Finances Publiques

Une première fois chaotique !

Pour la première fois nous sommes réunis pour la CAPN 1ère affectations des contrôleur.e.s/ programmeurs stagiaires. Et, comme toute première fois, l’impatience créée de nombreux COUACS et désagréments… NON cette toute première fois ne laissera à personne de bons souvenirs.

1er COUAC :

Suite à nos nombreuses interventions en CCP, nous constatons avec satisfaction que la revendication élémentaire d’accès aux fiches de paye commence à être satisfaite. Nous attirons cependant votre attention sur le fait que l’information n’a pas été diffusée auprès de tous les agents. De plus, nous souhaitons savoir comment et dans quels délais vont se dérouler les opérations pour les agents qui ne disposent pas de postes informatiques.

Après lecture des déclarations liminaires, le Président de la CAP, Gaël Grimard a répondu sur certains points évoqués par les organisations syndicales. Sur tous les points généraux, en particulier sur le plan Darmanin de destruction de la DGFIP, il est resté sur une prudente réserve. Le débat a donc tourné, suite à la lecture des déclarations liminaires, sur les questions de scolarité et les problématiques liées à l'ENFIP.

Pages