Retraites : stoppons le projet de régression sociale !

LIEN

Pas de hasard pour ma retraite : je découvre quand et avec combien je partirai, c'est la campagne lancé par la CGT il y a déjà plusieurs mois afin d'alerter et préparer la mobilisation contre la réforme des retraites.

 

ICI

Il y a deux projets de loi, un organique et un ordinaire.

Les premiers éléments de décryptage de la réforme des retraites.

Le projet de loi vient d’être dévoilé, il confirme toutes les analyses de la Cgt.

La poursuite durant les fêtes de la mobilisation sociale a confirmé la profondeur du rejet du projet gouvernemental de réforme des retraites.

Sous différentes formes, de nombreux personnels de la Fonction publique poursuivent leur inscription dans ce processus d’action.

L’intersyndicale CGT, FA, FO, FSU, Solidaires de la Fonction publique a organisé une conférence de presse ce vendredi 3 janvier 2020 au siège de la FSU.

Le Premier ministre a reçu les confédérations syndicales, la semaine dernière, pour faire le point sur la situation sociale et son projet de réforme des retraites.

La journée de grève et de manifestations du 17 décembre a marqué une nouvelle étape forte du processus de mobilisation engagé pour le retrait du projet gouvernemental de réforme des retraites.

Notre système de retraite permet à de nombreux travailleurs de partir en retraite avec une pension leur permettant de vivre dignement.

Nous sommes des statisticiennes et statisticiens de l’Insee, l’Institut national de la statistique et des études économiques.

Ce guide d’auto-défense a pour vocation de fournir des arguments à tous ceux et toutes celles qui s’opposent à la réforme des retraites mais sont parfois démunis face aux éléments de
langage (parfois faux, la plupart du temps incomplets ou simplistes) qu’on leur oppose.

Ce jeudi 17 décembre a marqué un nouveau record de grèves et de manifestations contre la réforme des retraites du gouvernement. Plus de 260 manifestations ont eu lieu sur tout le territoire, rassemblant plus de 1,8 millions de manifestant.e.s, soit 300 000 de plus que le 5 décembre.

Pages