Au lendemain de la mobilisation historique contre les violences faites aux femmes et alors que l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est érigée par le gouvernement en « grande cause nationale », force est de constater que l

« La CGT n’est pas machiste, mais il y a trop de machos à la CGT », déclarait Philippe Martinez, Secrétaire général de la Confédération Générale du Travail (CGT), en septembre 2016. Trois ans plus tard, le 17 octobre 2019, paraît le livre « Féministe, la CGT ?

230 000 femmes par an sont victimes de violences conjugales.

Ci dessous communiqué de la CGT sur le Grenelle des violences conjugales.

8 MARS 15H40 éteignons toutes et tous nos ordinateurs pour dire que nous exigeons les mêmes droits pour les femmes. 

POURQUOI 15H40 ?
Parce que globalement, les femmes sont payées un quart de moins que les hommes et qu’à partir de 15 h 40 (pour une journée type), les femmes travaillent donc gratuitement.

 Nous devons gagner l’égalité, les employeurs publics doivent être exemplaires en la matière.

 

La CGT, FO et solidaires ont demandé un délai supplémentaire pour consulter, délai refusé par le gouvernement qui voulait instrumentaliser cet accord pour influer sur le processus électoral en cours.

Violences sexistes et sexuelles, ça suffit !

Une négociation entamée le 10 septembre sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique s’est achevée ce 24 octobre. La CGT a porté de nombreuses propositions durant cette négociation. Elle va prendre le temps d’une large consultation avant de se prononcer.

Le président de la République a déclaré l’égalité femmes-hommes « grande cause nationale » du quinquennat. Aussi, le ministère de l’action et des comptes publics a entamé une concertation en vue d’un nouvel accord sur l’égalité femmeshommes dans la fonction publique (FP).

RAPPELONS À NOS EMPLOYEURS QUE  L’ÉGALITÉ EST UN DROIT CONSTITUTIONNEL …  MÊME DANS LA FONCTION PUBLIQUE ! 

La Fonction publique, c’est 5,4 millions d’agent·e·s, dont 3,3 millions de femmes, soit 62 %. L’écart salarial entre les femmes et les hommes titulaires y est de 19 %.

Un projet de circulaire concernant la prévention des violences sexistes et sexuelles dans la Fonction publique a été présenté aux organisations syndicales ainsi qu’aux représentant-e-s des employeurs le mardi 9 janvier 2018.

Pages