Mylène Palisse, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation et élue CGT, vient de se voir confirmer une sanction disciplinaire pour s’être exprimée dans la presse à titre syndical.

Lancé dans une folle course à la destruction de toute la DGFiP, le directeur général a désormais choisi de s'attaquer au dialogue social en diminuant les temps de préparations et en ne prenant pas en charge les frais des él

SOUTIEN A MYLENE PALISSE

Le conseil de discipline réuni ce mardi 13 décembre 2016, a émis un avis infligeant une sanction de 7 jours d'exclusion temporaire avec sursis à l’encontre de Mylène Palisse.

Pages