La direction générale a réintroduit le mouvement spécifique sur poste en 2016, sans doute pour faire passer la pilule amère de la suppression du mouvement complémentaire !

Madame la Présidente,

Le directeur général a décidé d'anéantir la DGFIP. Après avoir sabordé le dialogue social et le droit à la défense des agent.es en CAP, il s'attaque aujourd’hui aux règles de mutations.

Pages