Jamais à cours d’idée pour éloigner l’usager de ses guichets, la DGFiP s’attaque désormais au principe de l’unité de caisse, après avoir limité le montant des paiements en espèces  à 300 euros.

Cette démarche s'inscrit au cœur de la « Stratégie Etat Plateforme »  promue par FranceConnect, que la DGFIP développe via CAP-Numérique et la mission Stratégie et Relation au Publics (SRP).

 Non content d'avoir dégradé les conditions d'accueil du public dans les centres des Finances Publiques, d'avoir installé des bornes CAF dans les dits accueils en 2016, d'avoir créé des centres de contacts, ...

Pages