Ce mandat d’une durée de 4 ans s’est déroulé dans un contexte particulièrement difficile lié aux politiques de réductions des coûts budgétaires, à la remise en cause des droits et garanties des agents et du fonctionnement des CAP nationales.

Dans un contexte habituel de mauvaises réformes que dire de CAP2022 :

Tout d'abord, nous avons été obligé de boycotter la première convocation de cette CAP par manque de temps de préparation.

Pages