Dans un contexte habituel de mauvaises réformes que dire de CAP2022 :

Tout d'abord, nous avons été obligé de boycotter la première convocation de cette CAP par manque de temps de préparation.

Nous avons boycotté la dernière CAPN. Contrairement à ce que laisse entendre la DG, nous le faisons pas par plaisir syndical mais par nécessité.

Pages