Nous vivons dans un contexte déstabilisant lié notamment aux suppressions d’emplois, aux casse-externalisations de missions et aux fusions restructurations permanentes souvent conséquences de la loi de transformation de la fonction publique.

Ce 10 mai se tenait un nouveau CNSCVT en présentiel. Quelques broutilles à l’ordre du jour :

– l’activité de la cellule de médiation et la présentation de la médiation de projet

– conseils médicaux dans la fonction publique

– prévention des risques professionnels

En introduction nous sommes affligés par la durée limitée de la réunion à une petite apès-midi et l’indigence des documents fournis par rapport aux sujets d’importance qui sont abordés.

Vous nous parlez de suivi du plan d’action, mais lequel ? il ne nous a pas été communiqué.

Une grande enquête de France 3 sur le malaise dans les Centres des Finances Publiques 

Suite à une demande d'audience de l'intersyndicale, la RH de la direction générale nous a reçu ce vendreid 29 avril 2022.

INTERVENTION DE LA CGT

Un seul sujet à l’ordre du jour, le suivi de l’avancement des travaux entrepris à la suite de la convention conclue avec l’ANACT, celle-ci portant sur l’étude d’usage des outils CVT.

Les chantiers engagés dans le domaine des conditions de travail doivent être intégrés progressivement et avec un véritablement accompagnement afin de ne pas

2 documents :

La formation du bureau RH1-A porte sur le régime des accidents de service (accidents de service, de trajet de mission) et des maladies professionnelles applicable aux fonctionnaires titulaires ou stagiaires de l’Etat.

et le racket des jours de congés ou le versement controversé de la prime n’aident pas à retrouver la sérénité !

Le monde du travail en confinement : une enquête inédite

Un changement de braquet s’impose pour réussir le déconfinement

«Plus jamais ça, on veut la vérité, les responsabilités doivent être établies»

La lettre de cadrage du Ministre Darmanin envoyée aux secrétaires généraux des organisations syndicales est claire et annonce la poursuite des projets d’externalisations, restructurations et de destruction de la DGFIP.

Face à l’absence de volonté et d’ambition de la DGFIP en matière de santé travail, la CGT Finances publiques ne participait plus aux réunions de communication de ce comité annuel.

Pages