La CGT Finances Publiques 13 a réagi au message de notre cher DG :

Mon cher Jérôme,

Une campagne de pétition avait démarré fin avril pour ne plus effectuer le renfort des centres de contact par le biais de BALI.

Face à la détermination des collègues, la direction a annoncé que les SIP et le PCRP ne seront plus sollicités pour ce renfort téléphonique.

Une grande enquête de France 3 sur le malaise dans les Centres des Finances Publiques 

Vu les retours que nous avons, vu le manque d'effectifs, vu que ce sont les centres de contact qui étaient censés aider les SIP (et non le contraire)... nous vous proposons une pétition pour refuser de prendre part au dispositif de renfort des Centres de Contact.

Pages