agarioagarioyohoho agario unblockedyohoho yohoho unblocked

CTR du 25 octobre 2022 : QUAND LE DIALOGUE SOCIAL SERVIRA À DISCUTER LES REVENDICATIONS DES AGENTS...

Version imprimableversion PDF

Encore une fois le CTR reconvoqué ce 25 octobre ne contient à son ordre du jour que des réformes qui vont à l’encontre des personnels et du service public.

Aujourd’hui, les agents comme les citoyens vivent des moments d’inquiétudes : la guerre en Ukraine, la montée des idées d’extrême droite, le changement climatique et ses catastrophes naturelles, les craintes sur les pénuries d’énergie cet hiver, une inflation qui bat des records... et dans le même temps la mise en place du NRP, des lignes directrices de gestions et autres réformes que les agents rejettent se poursuivent à la DGFiP, tout comme les suppressions d’emplois alors que les services sont exsangues !

La CGT Finances Publiques refuse de servir un dialogue social qui n’est qu’une courroie de transmission au sabotage des services publics et des droits et garanties des agent.es.

Elle exige un dialogue social au plus près des préoccupations des agent.es et demande que s’ouvre un cycle de discussions sur les rémunérations, sur les conditions de travail et d’exercice des missions et l’arrêt immédiat de la mise en place des réformes que les personnels et les usagers continuent de rejeter !

La CGT Finances Publiques, en cohérence avec les revendications portées dans les services, ne siégera donc pas à ce CTR.